Logient amorce son expansion international par l’acquisition de Bulldozer inc.

|

19 janvier 2022

Montréal, le 19 janvier 2022Logient, une entreprise en portefeuille d’Oliva Capital fait l’acquisition de Bulldozer inc.

Logient, leader en développement de solutions numériques et technologiques pour entreprises, poursuit sa croissance par l’acquisition de la firme de développement Bulldozer, qui opère des bureaux à Québec et Tunis. La transaction s’inscrit dans la stratégie de Logient d’augmenter son chiffre d’affaires à 50 millions de dollars d’ici 2026. Elle permet par la même occasion à Logient de s’associer à des talents locaux et internationaux hautement qualifiés.

« C’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous avons conclu l’entente avec Bulldozer, qui compte de nombreuses réalisations ainsi qu’une expertise considérable en développement de solutions numériques et de logiciels sur mesure », affirme M. Vincent Godcharles, président et chef de la direction de Logient. « Nos offres de services et nos ADN sont très similaires. Cette nouvelle proximité nous permet d’accroître notre capacité à répondre à la demande grandissante de nos clients. Cette transaction nous amène également à nous établir au sein du marché de Québec, dans lequel nous desservons déjà une clientèle, tout en contribuant à notre stratégie de développement international. »

M. Mathieu Lespérance, président de Bulldozer, explique pour sa part que « pour Bulldozer, se joindre à Logient était tout à fait naturel. Le marché des TI connaît une forte pénurie de ressources et, en nous unissant, nous accédons à un bassin d’employés qualifiés encore plus grand. Logient a réalisé de multiples transactions ces dernières années et est réputée savoir bien intégrer les équipes provenant de l’externe grâce à une culture d’entreprise très humaine et de proximité. Cela nous a mis en confiance. Nous partageons les mêmes valeurs d’authenticité, de simplicité et de collaboration dans les affaires quotidiennes. »

Au-delà des objectifs de croissance ambitieux, M. Godcharles précise que l’achat de Bulldozer « rend possible l’accès à des talents et à une expertise de haute qualité sur deux continents. Dans un contexte de pénurie de talents, on prépare l’avenir, et on s’assure de pouvoir répondre aux besoins de nos clients plus efficacement. Puisque Bulldozer possède des bureaux à Québec et en Tunisie, il devient désormais possible de réaliser des projets sur une période plus large que les fuseaux horaires nord-américains. Cette transaction nous permet d’accroître l’offre globale auprès de notre clientèle, tant au niveau de la capacité et des délais de livraison, qu’au niveau de la qualité de l’expertise. »

Logient annonçait en septembre 2021 son rachat par Vincent Godcharles et Oliva Capital et cette union venait mettre en place les fondations pour bâtir un avenir très prometteur. L’union avec Bulldozer s’inscrit dans ce plan de croissance ambitieux. Logient prévoit également poursuivre son expansion internationale à travers d’autres investissements dans un avenir rapproché.

À propos de Bulldozer

Fondée en 2014, l’entreprise de service oeuvre dans le développement de logiciel grâce à son équipe à Québec et à Tunis en Tunisie. Elle se spécialise notamment dans la conception de sites web, de plateformes de commerce en ligne, d’applications web, d’applications mobiles et de logiciel sur mesure. Elle offre également une façon bien unique de livrer les projets en constituant une extension de l’équipe TI interne de ses clients, nommée ’’team as a service’’. Bulldozer peut compter sur une équipe composée de 35 experts répartis sur 2 continents. L’entreprise est très active sur le marché des technologies et s’est forgé une solide réputation. Elle entretient également des liens étroits avec les universités qui forment les meilleurs ingénieurs en Tunisie.